Haute protection

Comment vous protéger efficacement des tentatives de cambriolages ?

Photo cambrioleur

  Les statistiques des cambriolages réalisés dans la région lémanique battent des records. Aucun système n’est efficace à 100 % pour repousser les intrus. Cependant, il est possible de tenir tête aux visiteurs indésirables en utilisant l’arme la plus redoutable : le temps. 5 grandes familles de conseils pour protéger efficacement vos biens.

1. Les précautions de bon sens


Constat : une boîte à lettre qui déborde, une poubelle vide, des volets constamment fermés ou une pelouse qui n’est pas tondue sont autant de signaux qui risquent de trahir une absence prolongée. Pas de panique. La solution repose déjà sur l’entente de voisinage. Demandez à vos voisins de simuler une présence en relevant le courrier, en ouvrant et fermant les volets, etc. Autre astuce : vous avez deux véhicules ? Laissez-en un de manière visible pour créer un doute sur votre présence.


2. Restez visible


Les cambrioleurs aiment opérer à l’abri des regards. De jour, ne coupez pas votre maison des regards extérieurs, afin de les obliger à opérer à découvert. De nuit pensez à des projecteurs qui s’allument au passage d’une personne ou à une lampe intérieure déclenchée par une minuterie simulant une présence nocturne.


3. Faites du bruit !


Complément idéal des vitrages à retardement d’effraction et des portes blindées, une alarme sonore à l’effraction ou à détection de mouvements découragera les plus hardis. Le must, une alarme reliée à une société de télésurveillance.


4. Les retarder le plus possible avant l’accès au bâtiment proprement dit


Clôture, portail, grillage ou haie vive d’épineux constituent des obstacles de premier niveau qui vont leur faire perdre du temps. Or, rappelons qu’ils agissent vite : la durée moyenne consacrée à une tentative de cambriolage est de 10 minutes. Autant leur mener la vie dure dès le jardin.


5. Protéger vos ouvertures 


La porte d’entrée constitue le point névralgique car 80 % des voleurs passent par là. Face à une porte qui leur résiste plus de 3 minutes, ils passent leur chemin dans la majorité des cas.


La solution est triple :

    • opter pour une serrure anti-effraction certifiée A2P est un premier bon réflexe. Cela n’empêche pas l’effraction mais contribue à la retarder jusqu’à 15 minutes, une éternité pour un cambrioleur.

    • une serrure de qualité ne sert à rien si la porte elle-même ne l’est pas. Une porte non blindée se casse à la masse (ou à la hache) ou se force au pied de biche. La meilleure solution est le blindage, idéalement le bloc porte blindée. L’acier peut être recouvert de bois, plus agréable à l’œil et plus isolant. Vérifiez que le bâti de la porte est recouvert d’acier et que les plaques d’acier proposent une épaisseur suffisante.

    • un verre anti-effraction (norme P5A) pour les portes à panneau vitré

Pour les fenêtres, trois axes sont à privilégier :

  • le vitrage anti-effraction, également appelé retardateur d’effraction, est conçu pour freiner l’intrusion grâce à sa résistance renforcée qui s’appuie sur le nombre de feuilles de verre, leur épaisseur et le nombre de feuilles PVB insérées à l’intérieur du vitrage.

Ce type de vitrage résiste aux jets d’objets, aux coups de masse ou de hache.

Les vitrages les plus résistants proposent 3 vitres de 4 mm et 6 feuilles PVB : il faut 30 coups de masse pour libérer un passage d’homme !

Notez que certaines assurances exigent des équipements anti-effraction selon la valeur des biens à couvrir en cas de vol à peine de ne pas rembourser le cas échéant.

  • pensez aux options de paumelles anti-dégondage et aux autres éléments de la quincaillerie (vis, verrous, crémones…) qui méritent réflexion
  • Enfin, un vitrage n’étant jamais incassable, complétez-le d’un dispositif à volets roulants à verrouillage automatique et éventuellement de barreaux pour les accès les plus sensibles.

Conclusion


Sans sombrer dans la paranoïa, il peut être intéressant, dans votre cas, de jouer la sécurité. Comme on dit, le jeu en vaut peut-être la chandelle. On l’a vu, si le risque zéro n’existe pas, les solutions efficaces pullulent. A commencer par une entente et une organisation de voisinage fondée sur la surveillance des alentours. Un comportement suspect (un individu qui fouille une poubelle, une boîte à lettre, stationne devant la maison de votre voisin en prenant des notes, des photos…) ou des marquages étranges (au sol, sur la boîte, les murs…) doivent être immédiatement signalés à la police. Et tant pis, si vous êtes le cinquième à les appeler pour les mêmes observations. Car la première faille de sécurité, c’est l’indifférence.

Lumière du Jour

Master Fenêtres Expert rénovateur Fenêtres K-LINE "Lumière du Jour"

DECOUVREZ NOTRE VIDEO SUR LES BONNES QUESTIONS A SE POSER AVANT DE CHANGER DE FENETRES

15 % de reduction credit d'impot fenetres

Contactez-nous

La ligne conseil

0800 005 021

Appel gratuit depuis la Suisse et la France

NOUVEAU SHOW -ROOM FACE A VAL THOIRY

Depuis le 1er mars 2017, nous avons déménagé de Saint Genis Pouilly pour nous installer dans le centre VERT FUTUR - face à Val Thoiry (6 rue de l'Artisanat 01710 THOIRY).

Découvrez le centre sur www.vertfutur.com

Nos magasins

Devis en ligne Votre projet sur mesure?

C'est simple comme un clic, gratuit et sans engagement.

Votre projet